Centre Fée Bien-être

 La sylvothérapie

"Quand les arbres guérissent"

Cette pratique est encore trop peu répendu en France.

 

Son origine : Sylvo = Arbre -  Thérapie = Soin

 

Depuis la nuit des temps l'homme c'est toujours plus ou moins consciemment reproché de la nature et de ses éléments pour son bien être.

L'Eau - L'Arbre - La Pierre

Dans les temps anciens de la Grèce à la Gaule, l'arbre a toujours eu une dimension sacrée et magique. Il y a des forêt ditent maléfiques et des forêts magiques voir guérisseuses.

 

 La sylvothérapie et L'arbre :

Si l’arbre a particulièrement intéressé les druides et plus tard les scientifiques, c’est que son énergie est inversée par rapport à celle de l’homme. « L’ADN et les molécules de l’arbre se créent à partir des racines. C’est là où se font les échanges électriques et chimiques qui remontent dans les branches et redescendent par la sève ; à l’image de l’homme avec son tronc cérébral et sa moelle épinière. Mais, contrairement aux arbres, nous qui avons notre cerveau vers le ciel », affirme la naturopathe Laurence Monce. Quant aux animaux ? Ils utilisent l’énergie des racines pour se réchauffer, ou vont se blottir contre un arbre guérisseur quand ils sont mal en point.

Dans les année 1930, la Sylvothérapie faisait partie des partiques de la balnéothérapie. Les tuberculeux et les asthmatique faisaient des cures dans des forêts.

Dans les année 1980, au Japon c'est développé le « shinrin-yoku ».

C'est une technique thérapeuthique qui s'appuit sur l'énergie de l'arbre.

C'est par des promenades très lentes d'une journée ou plus, que les personnes vont se reconnecter à la nature en utilisant less cinq sens.

Aux Etats Unis se développe le " Tree hugging " Un terme anglais qui signifie « étreindre un arbre« .

 Toutes ses techniques se font en conscience avec la nature et l'arbre.

 

Détente - méditation - energétique - Bois polarisé

 

Top